La chasse à la palombe en Gironde : "le mal bleu"


En forêt girondine prés de Louchats

Octobre est le mois de la chasse à la palombes, lorsque ces migrateurs redescendent vers le sud. Certaines entreprises locales ont même choisi le mois d'octobre pour les congés annuels; les employés sont souvent des "paloumeyres". Cette chasse se prépare toute l'année : Dressage des appeaux, construction et entretien de la palombière, des mécaniques et des dispositifs d'ascension... c'est réellement une chasse de passionné.

Sifflez dans le combiné du téléphone!A l'approche de la palombière toujours prévenir de votre venue.

Tout est prévu : Sifflez dans le combiné téléphonique et attendez l'accord des chasseurs...Sans réponse, attendez; une action de chasse est sûrement en cours, un vol peut être prêt à se poser.

Jean-Philippe nous accueille   la palombière   D'où vient le vent? La girouette vous l'indique.

Jean-Philippe nous invite et vient à notre rencontre; sa palombière est là au bout du chemin. Aujourd'hui, comme la girouette l'indique, les vents ne sont pas favorables, il n'y a pas de passage de palombes. C'est idéal pour suivre notre guide, ce passionné de chasse qui nous fait visiter la palombière.

Faire poser les palombes!!! Deux manières de chasser les palombes : soit les tirer une fois posées dans les pins, soit aux filets aprés les avoir faites poser au sol (aussi la sole).

Pour attirer les vols de passage les appeaux sont installés sur des mécaniques en haut des pins, d'autres dans une cage prés de la sole et un en bout de ce couloir point d'observation de la sole. Les appeaux sont des palombes et(ou) des pigeons domestiques, élevés toute l'année pour servir au moment de cette chasse.

Un couloir de brande  appeau de sol   La sole  La cuisine, pièce principale.

De longs couloirs de brande et de fougère permettent de se déplacer sans être vu par le gibier. D'un côté le chasseur peut aller observer la sole, faire battre des ailes cet appeau pour attirer les palombes et déclencher les filets dès qu'un vol est posé. De l'autre côté un couloir mène à la cuisine et au poste de guêt.

Jean-Philippe hisse l'appeau  Le poste de guetL'appeau perché sur la mécanique est hissé jusqu'en haut du pin au moyen du dispositif d'ascension installé par le chasseur. Au poste de guêt, le chasseur n'a plus qu'à "avoir l'oeil".

ObservationLes commandes du poste de guet.   Appeau en action

Devant lui les commandes pour actionner les mécaniques. Dès qu'il fait basculer une mécanique, l'appeau vole et inscite les palombes de passage à se poser...C'est tout l'art de cette chasse.

La palombière n'est pas seulement un lieu de chasse. On aime aussi s'y retrouver entre copains pour y faire de copieux repas; les bonnes bouteilles ont aussi leur place.

Palombe rotie et ...   ...cèpes et bonne bouteille.   Chasseur et cuistot!

La cuisine rustique est bien équipée, rien ne manque pour y passer de bons moments et bien recevoir. Un poêle à bois permet de rendre plus agréable les journées les plus fraîches. Aujourd'hui, Jean-Philippe nous a préparé des palombes rôties accompagnées de cèpes; l'ambiance est trés chaleureuse.

La journée n'est pas terminée...les appeaux sont descendus pour être nourris et mis au repos pour la nuit.

Descente des appeaux...l'appeau quitte la mécanique et......retrouve sa place sur la barre.Les appeaux descendus un par un quittent la mécanique et sont installés chacun à leur place sur "la barre".

Pour cette chasse la santé des appeaux est primordiale. Le gavage des appeaux. La nourriture doit être de qualité et en quantité suffisante; l'oiseau doit aussi être bien hydraté. Ici, la méthode du gavage est retenue; Jean-Philippe nous explique :"c'est une garantie tant qualitative que quantitative de nourriture pour les appeaux; par expérience depuis plusieurs années, mes appeaux sont en meilleure forme".

Appeaux au repos pour la nuit. Vue de la forêt, le soir. Les appeaux sont maintenant "à la barre", au repos pour la nuit dans une pièce aménagée contre la cuisine .

C'est le moment de tout mettre en ordre à la palombière; la nuit arrive...Demain, de bon matin, une nouvelle journée de chasse...que nous souhaitons trés riche en actions avec beaucoup de passage de palombes...

Merci à Jean-Philippe pour son accueil chaleureux; merci d'avoir su nous faire partager sa passion.

Home